AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ~ Le son de tes pas m'amène jusqu'à toi

Aller en bas 
AuteurMessage
Aleksandar Lestrange
Préfèt de Serpentard

Préfèt de Serpentard
avatar

Masculin

Humeur : ~~ It's better if you don't know.
Localisation : ~~ Anywhere.


Carte de sorcier
Baguette:
Matière préfèrée: Sortilèges

MessageSujet: ~ Le son de tes pas m'amène jusqu'à toi   Mar 20 Avr - 21:44

Chemin de Traverse, autrefois création des sorciers, de vrais sorciers, aujourd'hui, même les moldus s'y promène profitant du savoir, des connaissance , de la sagesse, de nous les sorciers, ceux qui autrefois était pourchassé, par ces Moldus, pour être tuer, crucifier, bruler vif, oh mais oui, déjà là il avait compris notre puissance, qu'ils n'étaient que microbes comparer à nous. Maintenant, ils sont a nous lécher le derrière comme des rats domestique, à profiter de nos connaissance, comment ose-t-il se mêler à nous. Heureusement, tout cela finira bien un jour, Dommage que les familles, tel que la famille Black qui a pour devise : « Toujours Pur » , deviennent de plus en plus rare. Mais l'organisation des mangemorts se rétabli, les mages noirs vont se relever, et mettre fin a toute cette pagaille . Mettre fin a ses moldus et sang de bourbes..

      ~ Aleksandar déambulait dans une ruelle étroite mal éclairée, a cette heure, nous étions encore au début de la journée, l'aurore était douce, plus ou moins sombre, la brume flottait au pieds du sorcier, bien que le printemps était a nouveau présent, les matins sans soleil donnait le frissons, mais le fils Lestrange n'avait guère envie d'être habillé chaudement pour ensuite littéralement mourir de chaud durant l'après midi, il était habillé très chic, avec une chemise blanche, et un pantalon de costume noir, sans oublier sa ceinture et ses chaussure évidemment en peau de serpent, comme toujours.
      Il sortit de la ruelle dans laquelle il était pour arriver dans une grande et large allée, face a La banque Gringos, il venait de sortir d'une allée qui menait a l'allée des embrumes, certainement pas pour acheter du jus de citrouille, il observa à droit et à gauche, personnes, il sortit un flacon de sa poche l'observa, c'était une potion, a l'aspect ragoutant de couleur rouge vif, tel un sirop de fraise, il le glissa dans sa poche de chemise et marcha doucement dans les allées remplies des plus grande enseignes des boutiques du monde de la magie, comme Ollivanders, Fleury et Bott , Florian Fantômes, etc.. c'était étrange de traverser cette ruelle sans qu'aucune personnes ne soit présente dans la rue, pour finir, sa courte marche l'amenai a une gigantesque horloge, dans un style très vieux comme cela plaisait à Aleksandar, huit heures, cinquante-neuf, pourquoi cette horloge intriguait-elle tellement le Préfet des Serpentard, il n'en sait lui même strictement rien, il tourna le dos a l'horloge et fixa droit devant soi, l'allée s'étendait jusqu'à perte de vue, c'était une assez belle vision, mélangé à la brume, aujourd'hui, depuis le levé du soleil l'esprit artistique d'Aleksandar s'était révélé très ouvert, il avait d'ailleurs rêvé d'un tableau mettant en scènes des Moldus détruit grâce a la puissante magie des Sangs-Pur ! Bref.. sa baguette qu'il tenait dans sa main depuis un moment tomba au sol faisant résonné toute l'allée marchande, il la ramassa, en se baissant il entendit des bruits de pas, par instinct il se redressa directement, et d'un geste de la main la baguette qui était au sol s'envola directement dans la main du Serpentard, Aleksandar n'était pas seul ce matin là au Chemin de Traverse.


*désolé pour si peu de lignes, je n'avais pas l'inspiration d'un début a vrai dire.

________________________________
« Allons faire un tour Invité..!»
~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Autumn McPherson
Maraudeuse
Maraudeuse
avatar

Féminin

Humeur : Lunatique
Localisation : ...


Carte de sorcier
Baguette:
Matière préfèrée:

MessageSujet: Re: ~ Le son de tes pas m'amène jusqu'à toi   Mar 20 Avr - 23:48

( Ce n'est pas grave ^^)

Sous quel monde étions-nous tombés, vraiment. On se le demande, aujourd'hui, les moldus se mélaient aux sorciers et tentaient de s'emparer des richessses, et des connaissances. Alors que ce monde ne devrait être réservé qu'à une sorte de personnes, les sorciers au sang-pur uniquement, quoique certains comme les Weasley, qui étaient des traîtres à leur sang, il ne mériterait pas plus leur place que les sang-de-bourbes.

Une affreuse réalité, qui aurait cru qu'un jour, le monde serait ainsi, c'est ce que se demandait Shay, Shay qui était une sang-pur, et avait été contrainte d'allée à Gryffondor...

La jeune fille s'était arrêtée dans une petite ruelle pas loin de la grande allée centrale du chemin de Traverse. Elle s'était assise, adossée au mur, essayant de faire le vide dans son esprit. En vain. Car elle était triste, mais sa tristesse était mélangée à de la colère. Celle-ci grandissait tellement au fond d'elle même qu'à un moment ou un autre, ce qui était sûr, c'est qu'elle allait explosé et sa colère allait tomber sur quelqu'un en faisant de gros dommage, comme il en était l'habitude. Elle n'était pas dangeureuse, enfin si, mais pas pour sa colère. Les dégats qu'elle faisait, elle ne les controlait pas, et ce n'était pas forcement sa vrai volonté, mais aujourd'hui, ce qui taraudait son esprits, ce n'était pas les conséquences qui allait y avoir, mais les raisons de sa colère...

A la réflexion idiote de Gryffondor, pourtant de sa maison, la jeune fille avait serré le poing, mais à la dernière minute, s'était arrêtée avant de faire un massacre et de commettre un meutre. Car, si elle ne s'était pas retenue, la seule chose qui était sûre c'était que cette personne aurait fait connaissance avec l'infin et serait parti rejoindre les étoiles. Mais, à la place de cela – bien que l'envie ne lui en manquait pas – la jeune fille était partie d'une démarche hautement fière d'une manière impassible qui ne démontrait aucune de ses émotions. La jeune fille en avait marre, elle n'avait jamais voulu aller à Gryffondor, mais elle n'avait pas le choix. Oh non, sinon elle ne serait jamais allée dans cette maison, au grand jamais. Mais en même temps, c'était elle qui en avait pris la décision...

La jeune fille se devait d'être forte, pour elle, et pour sa fierté uniquement. Elle avait fait connaissance avec une jeune fille, qui était d'une gentillesse adorable, trop adorable presque. Mais elle en avait calqué les émotions et les reproduisait sans problèmes. Puis, prenant la mine enjouée et résolu, elle adressa un sourire radieu dans le vide, puis se releva. Tenant toujours sa baguette magique fermement dans la main, par simple effet de prudence. Fixant le vide pendant un long moment, elle fut elle fut sortie de ses pensées par quelque chose qui tombait au sol. Méfiante, la jeune fille ne fit pas de bruits, et soudain, un bruit de glissement à sa droit se fit entendre...

Son premier réflexe fut de se retourner puis de pointer sa baguette magique vers la source sonore qui se rapprochait d'elle, et puis a sa grande surprise et bonheur, une ombre longuement élancé avait fendit le ciel et un grand serpent – grand d'apparence – s'était blotti dans les bras de la jeune fille qui lui rendait son calin, et le caressait doucement. C'était Slythley, le premier serpent avec qui elle avait parlé, et sûrement pas le dernier. Mais la jeune fille s'était prise d'affection pour lui tout autant que lui, depuis, ils étaient devenus quasiment inséparable, et ne se quittaient pratiquement pas...

La jeune fille repensa au bruit sourd tombant au sol, elle posa Slythley au sol et marcha sans chercher à dissimuler ses pas. Elle tomba face à un septième année, de Serpentard vu son uniforme, il avait sa baguette magique pointée vers la jeune fille. La jeune fille avait également son uniforme, mais de Gryffondor, et les relations que portaient les Gryffondors envers les Serpentards étaient tout sauf aimable. Mais la jeune fille rangea sa baguette sans craintes dans sa poche, puis siffla le nom de Slythley qui vint aussitôt se blottir dans ses bras, sous l'oeil attentif du Serpentard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
~ Le son de tes pas m'amène jusqu'à toi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys
» Jusqu'au bout de la nuit [Pv : Carpe Diem]
» Jusqu'à ce que la vie nous sépare...
» RECENSEMENT ► jusqu'au 7 septembre.
» Quand le sang se livre de lui-même jusqu'au prédateur.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magic Poudlard :: Lieux Magiques :: Chemin de Traverse-
Sauter vers:  

Top Partenaires


Forum créé le 13 Aout 2009 par Hermione Granger
Optimisé pour Firefox
Page d'accueil codée par Bloody Jack sur S.O.S
Design par Ahn sur S.O.S

© 2010 Magic Poudlard Rpg -Tous droits réservés
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit